top of page

convocation AG du Samedi 27 janvier 2018

Association Syndicale Libre des propriétaires du Parc Louisa

Site web : parc-louisa.fr

1 avenue Alfred Leroux ; 06300 NICE

Tel/Fax : 04 93 97 06 52 ; courriel : claude.nedel@free.fr

CONVOCATION

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE du Samedi 27 janvier 2018


Vous êtes prié(e) de participer à l’Assemblée Générale ordinaire de l’Association qui aura lieu le samedi 27 janvier 2018, à partir de 09 heures 30 dans la salle de réunion de la F.S.G.T. ; 27 rue Smollet 06300 NICE ( derrière l'église St Joseph de Riquier ; parkings les plus proches : Carrefour TNL ; place Arson ; bus n° 7, arrêt Riquier Delfino ) pour y délibérer sur l’ordre du jour suivant :


1. Approbation du procès-verbal de l’Assemblée générale ordinaire du 25 février 2017 : (publié sur le site web)


2. Compte-rendu de la gestion 2017

2-1 Entretien des jardins


L'entrepreneur Alix, chargé de l'entretien des jardins, ayant fait défection, les jardins du parc ont été négligés. Après consultation de plusieurs autres jardiniers, le devis de l'un d'entre eux a été accepté et le travail sera effectué avant la fin de l'année 2017. Un nouveau contrat d'entretien entrera en vigueur ( 6 visites par an) dès janvier 2018


2-2 Entretien de la voirie


L'entrepreneur Couret a fait ce qu'il a pu avec plus ou moins de réussite mais le volume d'heures par semaine qui lui était attribué ne lui a pas permis d'intervenir pour la satisfaction de tous les résidants.

Ses prestations prendront fin en décembre 2017. Nous espérons lui trouver un remplaçant pour 2018.


2-3 Site web


Le site devait ouvrir un forum de discussions. Cela n'a pas encore été possible. Affaire à suivre.


2-3 Sécurité/Propreté


La fermeture complète du parc semble avoir fait cesser les intrusions malveillantes.

En cas de problème, il faut appeler en priorité le 17 ( police nationale ) et ensuite, si besoin est, le 04 93 53 53 53 ( police municipale qu'il faudra introduire et raccompagner dans le parc ).

Les déchets sont régulièrement enlevés au porte à porte selon la convention signée avec la Métropole.

A noter : le service d'enlèvement des encombrants est compris dans cette convention.

La circulation des véhicules et leur stationnement semblent plus aisés

Il reste à déterminer si les véhicules stationnés ( surtout la nuit ) appartiennent bien à des habitants du Parc. Pour cela, il a été imprimé de nouveaux cartons de couleur verte ( difficilement reproductible ) qui seront mis gratuitement à la disposition des propriétaires ou copropriétaires souhaitant faire identifier leur(s) véhicule(s) ou celui (ceux) de leurs invités pour éviter une mise en fourrière toujours possible.

Lors d'une visite du Corps des sapeurs-pompiers de Nice pour vérifier l'accessibilité du Parc aux services de secours, il a été conseillé de modifier le stationnement des véhicules au fond de l'avenue de la Roseraie afin de rendre pérenne la plateforme de retournement des engins.

Seuls, les stationnements des deux roues sont encore anarchiques bien qu'un garage spécial ait été installé à leur intention ( à l'entrée de l'avenue de la Roseraie ). Il en faudrait certainement davantage.


2-4 Réseau des eaux usées

Les travaux réalisés sur le tronçon de l'avenue Fleurie, effectués dans les règles de l'art et surdimensionnés par rapport aux tuyaux défectueux, donnent toute satisfaction et leur durée de vie a été renouvelée pour longtemps

2-5 épidémie touchant les palmiers


L'infestation par le charançon rouge est loin d'être terminée. Elle a commencé au square d'Alicante et s'est propagée dans tout le quartier à grande vitesse. 17 exemplaires sont déjà morts dans le jardin public du Parc Vigier. Plusieurs ont été abattus dans le Parc Louisa ; quelques uns, traités, résistent encore. C'est le cas des 4 palmiers qui appartiennent à la copropriété. Ils sont surveillés de très près.


2-6 ajout au Cahier des Charges


Le codicille adopté lors de la dernière AG ( 25/02/2017 et qui interdit toute divisibilité de lots a été ajouté au Cahier des Charges et publié au Bureau des Hypothèque par les soins d'un notaire.

Pour rendre inattaquable cette disposition, ce notaire a conseillé de demander à l'AG de prendre acte des divisibilités déjà accomplies ( lot 18 : villa la Brise, av. de la Mer et 18 bis : villa Ma Be, av. W. Churchill ; lot 20 : villa Ourida et 20 bis : villa Les Palmiers, sis tous deux av. A. Leroux ; lot 23 : La Favorite et 23 bis : villa Béatrice, sis tous deux av. A. Leroux ; lot 28 : ensemble de 5 garages, av de la Roseraie et 28 bis : villa Tayabali, av. Fleurie ), de les confirmer mais de dire que ce sont les toutes dernières à être autorisées dans le Parc Louisa.


2-7 portail Nord, portail Sud, platines téléphoniques et fermeture du parc


- Le portail nord a été installé et, après quelques réglages, il fonctionne plutôt correctement.

Il faut noter cependant des actes de malveillance et d'incivisme menaçant sa survie.

Il appartient à chaque habitant du Parc d'intervenir lorsqu'il est témoin d'un agissement incompatible avec la bonne marche de ce portail ( par exemple, l'aveuglement des lentilles permettant aux vantaux de se refermer ; le forçage de ces vantaux ; le stationnement indu dans le périmètre délimité autour de l'ensemble réalisé et marqué par du mobilier urbain ).

Tous les moyens d'ouverture ont été distribués. Leur nombre ayant été limité par la décision de l'AG du 25/02/2017, chacun n'a pu avoir que le quota autorisé, ce qui a provoqué l'ire de quelques résidants ( moins d'une dizaine sur 172 foyers mais leur virulence compensait leur petit nombre ).

Le quota défini en février 2017 pourrait être redéfini en janvier 2018. L'AG en débattra et en décidera.

- Le portail sud n'accepte plus les émetteurs du temps de Koné.

Son entretien demande une surveillance de tous les instants car il s'affaisse progressivement et même si les membres du Bureau raclent la chaussée pour faciliter le passage des vantaux, cette situation ne peut perdurer.

La société AITEC a fourni un devis pour la réfection de ce portail. Son coût est évalué à environ 3000 €. C'est un des travaux urgents à programmer en 2018.

- Les noms et n° de téléphone ont été enregistrés sur les platines téléphoniques. Comme il y en a quatre fois plus que sur la seule platine sud, leur coût a considérablement augmenté : presque 200 €/mois pour 150 noms.


2-8 câblage en fibre optique de toutes les habitations


Dès le mois de juillet 2017, sur les demandes pressantes du Bureau, la société Orange, par l'intermédiaire de son sous-traitant Engie, a réalisé un plan de câblage pour toutes les habitations du parc.

Ce plan vient d'être approuvé par Orange et sa mise en œuvre est imminente. Nous y serons très attentifs.


3. Travaux à prévoir en 2018


3-1 Travaux urgents


- réfection du portail sud

- peinture au sol à parfaire pour l'entrée nord

- propreté des avenues


3-2 Réorganisation des espaces du parc


Il sera utile d'évaluer les besoins nouveaux apparus et de les satisfaire en adéquation avec nos moyens

financiers. Ces travaux peuvent concerner les points suivants :

- implantation de nouveaux garages à deux roues sur des emplacements stratégiques à définir

- implantation de cabanes à livres, de nichoirs à chauves-souris ( dévoreuses de moustiques )

- place(s) réservée(s) pour les handicapés, etc....


4. Présentation des comptes de l'exercice 2017 ; Compte-rendu financier . Exercice 2017 ( voir page 4 )

proposition d'augmentation de la cotisation ; quitus au Trésorier.


Le Trésorier commentera les comptes de l'exercice exposés ci-après et proposera de porter, pour 2018, la cotisation annuelle à 320 € ( elle était de 280.00 € pour l'année 2017 ). Le Bureau a bien conscience que c'est une augmentation brutale mais elle est inéluctable.

Les frais de fonctionnement ont été doublés.

Il faut reconstituer une épargne conséquente qui puisse répondre immédiatement à une dépense imprévue. Il faut se souvenir que l'éradication du palmier ( jardinet à l'entrée nord ) a coûté 2000 € et qu'il nous en reste 4 !


5. Renouvellement du Bureau . Eventualité de recours aux services d'un Syndic professionnel.


Le Bureau s'est employé pendant toutes ces dernières années et particulièrement en 2017.

Son président a été très sollicité. Atteint par la limite d'âge, il ne souhaite plus assumer les lourdes responsabilités de syndic bénévole et souhaite qu'elles soient désormais confiées à un syndic professionnel appointé si un volontaire plus jeune ne se présente pas pour le remplacer en 2019. En ce cas, avec l'accord de l'Assemblée, il accepterait une vice-présidence d'un an qui permettrait d'épauler et d'initier son successeur, puis s'effacerait.


En attendant, pour 2018, le Bureau proposé aux suffrages de l'AG afin de défendre au quotidien les intérêts des propriétaires et copropriétaires serait ainsi composé :


- président : Claude Nedel

- vice-président ; Philippe Berets

- secrétaire : Pierre Melon

- trésorier : Fabrice Bonhomme

- trésorier(e)-adjoint(e) : Marie Christine Koller

- conseiller(s) : à préciser en cas de candidature(s)


Ces candidatures nouvelles pourront être déclarées au Président plusieurs jours avant la tenue de l’Assemblée générale ordinaire pour y être présentées. Elles s'ajouteront aux propositions ci-dessus.

Il y a toujours de la place pour les bonnes volontés.


6. Questions diverses

Les questions particulières ne figurant pas à l’ordre du jour pourront être débattues si elles parviennent par écrit au Président au plus tard deux jours avant l’Assemblée.


Votre présence, ou celle de votre mandataire, étant indispensable au bon fonctionnement de l’Association, les propriétaires et les syndics, tant bénévoles que professionnels, sont instamment priés de déléguer leur pouvoir à des représentants autorisés s’ils ne peuvent assister eux-mêmes à la réunion.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Convocation AG du samedi 25 février 2017

Association Syndicale Libre des propriétaires du Parc Louisa Site web : parc-louisa.fr 1 avenue Alfred Leroux ; 06300 NICE Tel/Fax : 04 93 97 06 52 ; courriel : claude.nedel@free.fr CONVOCATION ASSEMB

Comentarios


bottom of page